A Propos

YesImpact est une organisation haïtienne sans but lucratif œuvrant dans le domaine de l’éducation, de la santé et du développement communautaire. Cette organisation a vu le jour, le 21 août 2015 sur l’initiative de Jean Kedler Abélard, citoyen américain, natif de la terre d’Haïti. Après, l’organisation fut accueillie par deux autres cofondateurs : Dieusibon Cidélus et Nahama Azard. En effet, chaque année bon nombre d’enfants haïtiens sont en difficultés de fréquenter un établissement scolaire par manque de moyens économiques de leur parent. En ce sens, YesImpact veut être leur porte-parole, elle veut aussi que chaque enfant ait la possibilité de fréquenter le banc de l’école afin de conquérir l’espoir d’un avenir meilleur. Toutefois, l’organisation ne peut atteindre ses objectifs sans l’aide-volontaire de ses partenaires. Ces derniers offrent leur soutien afin de faire une différence durable dans la vie des enfants. Nous sommes tellement reconnaissants de ce geste qu'une église locale (Église de Dieu la Trinité de Terre-Gaman) en Haïti nous a permis d’utiliser une chambre pour notre première salle de classe. Cependant, nous voulons également construire adéquatement une école permanente avec plus de ressources, de matériels nécessaires afin de pouvoir répondre aux besoins des élèves et des enseignants. Le Dr Pierre Pierrot, membre du conseil, dirige nos initiatives en matière de santé. Il offre également des services de soin de santé à nos étudiants et aux membres de notre personnel. Maintenant, l’organisation cherche à étendre ce programme à travers des cliniques mobiles dans les 10 départements du pays. Pour notre section santé, notre objectif ultime est de construire un hôpital capable de fournir des soins de santé à tous les niveaux et fonctionnant 24/7. Enfin, l’idée de ce projet est venue de Kedler, qui grâce aux missionnaires de Double Harvest, a eu l’occasion de faire ces études classiques dans une école de qualité en milieu rural de la Croix-des-Bouquets. Toutefois, son intelligence et sa sagesse lui a permis de bénéficier l’aide et la générosité de quelques amis américains, qui lui a facilité de démarrer ses études universitaires aux États-Unis. Cependant, Kedler n’abonne jamais son origine, il s’est rendu plusieurs fois en Haïti. Attiré par le problème des enfants démunis, en août 2015, il a décidé de faire quelque chose différent pour aider le pays. Depuis lors, il a travaillé rudement pour matérialiser ce rêve. Nous pensons qu'il ne devrait pas y avoir de barrières qui entravent le début de quelque chose de grand. Notre objectif est d'éduquer et d’enrichir la culture de l'humanité.